Et si on Remplaçait Noël par Yule cette année ?

Vous connaissez la fête de Yule ? Cette tradition païenne met à l’honneur le solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’année. C’est un temps de célébration, de reconnexion à soi et à la nature, et de gratitude. Bougies, sapin, cadeaux, elle peut se rapprocher de Noël sur plusieurs points. Alors, pourquoi ne pas remplacer Noël par Yule cette année ? Je vais tout vous expliquer : à quoi correspond cette fête, comment la préparer avant le jour J, comment célébrer Yule le moment venu, à quoi ressemble le rituel, etc. Je vais vous donner des clés et des indications pour vous aider à préparer votre propre célébration de cette tradition spirituelle.


Qu’est-ce que la fête de Yule ?

Yule est l’un des huit Sabbats de l’année, qui célèbre le solstice d’hiver. Selon Wikipédia : “on dénomme sabbat les assemblées nocturnes de sorcières, lesquelles donnent/donnaient lieu à des banquets, des cérémonies païennes.”

Cette cérémonie païenne donc, a lieu le 21 décembre, la nuit la plus longue de l’année. Elle célèbre le retour du soleil et de la chaleur. Nous accueillons à nouveau la lumière dans notre vie.

C’est un moment très favorable au nettoyage, au renouvellement d’énergies, à la purification ou encore à l’ancrage de ses intentions.


Comment préparer l’arrivée de Yule et du solstice d’hiver ?

Pour célébrer Yule le soir du solstice d’hiver, il est intéressant de s’y préparer tranquillement dans les jours (voire semaines, si vous le souhaitez) qui précèdent. Pour cela, il y a beaucoup de petites choses que vous pouvez mettre en place.

Décorer un sapin ou un arbre

Vous avez peut-être la chance d’avoir des sapins dans votre jardin ou autour de chez vous. Vous pouvez alors en décorer un, avec des objets comestibles. Évitez tout ce qui est plastique ou métal dans les décorations, pour ne pas polluer la nature. On attribue souvent la décoration du sapin à la fête de Noël, mais c’est bien une tradition païenne à la base.

Ramasser des éléments dans la nature

N’hésitez pas à aller vous balader en forêt ou autour de chez vous, pour ramasser du sapin, des pommes de pin, du gui, ou du houx par exemple. Toujours dans le respect de la nature évidemment. Vous pouvez même remercier les plantes lorsque vous les ramassez. Elles vont serviront ensuite pour décorer votre intérieur, créer votre autel, etc.

Faire un grand rangement de son chez-soi

Je vous le disais, la fête de Yule est un moment très propice au renouvellement des énergies. C’est l’occasion de faire un grand ménage, un grand rangement, mais aussi du tri dans sa maison. Toujours dans cette intention de purification et d’abondance. N’hésitez pas à utiliser des produits sains et naturels. Vous pouvez même faire brûler des encens ou de la sauge.

Sachez que si vous souhaitez être accompagnés et soutenus dans cette démarche de tri et de rangement, je peux vous aider avec une solution personnalisée.

Fabriquer des cadeaux à partir de ses trouvailles

Je vous parle souvent de cadeaux écolos, ou d’alternatives éthiques à la surconsommation. Ici, quand je propose de remplacer Noël par Yule, ça ne veut pas dire faire une croix sur les cadeaux.

En revanche, on peut aussi y faire attention et, pourquoi pas, créer des cadeaux grâce à ce que la nature nous offre. Avec ce que vous avez ramassé autour de chez vous, vous pouvez fabriquer de la déco, des bâtons de fumigation, des infusions, un bijou, etc. Un cadeau qui vient du cœur et qui a de la valeur.

Préparer le retour du soleil

La célébration du retour du soleil et de la lumière n’est pas nécessairement réservée à la nuit du 21 décembre, jour du solstice d’hiver. Vous pouvez déjà l’accueillir en amont.

Par exemple, vous pouvez allumer une bougie dédiée au soleil chaque jour. Vous pouvez aussi faire une prière, une médiation (ou ce qui vous parle le plus selon vos croyances), au lever et/ou au coucher du soleil chaque jour également. Ou encore, si vous aimez le yoga, n’hésitez pas à pratiquer la salutation au soleil.

Vous n’êtes pas obligé de tout faire. Peut-être que seules quelques activités vous feront vibrer. Quoi qu’il en soit, l’idée est de se préparer à la fête de Yule, de commencer à ancrer ses intentions, purifier son intérieur, apporter une nouvelle énergie et s’ouvrir au retour du soleil.


remplacer Noël par la fête de Yule

Comment célébrer Yule ?

Le 21 décembre est arrivé. Place maintenant à la célébration. Vous l’avez déjà préparée en amont, avec des décorations, des intentions.

1. Vous pouvez vous installer devant votre autel. Il peut être composé de bougies, de plantes (pomme de pin, houx, etc.), de bâtons ou encens à brûler, et tout autre objet qui a du sens pour vous.

2. Purifiez l’endroit où vous vous êtes installé et connectez-vous à votre énergie. Vous pouvez être dans le noir ou allumer une bougie. Créez-vous un espace de protection. Vous pouvez faire appel à vos gardiens ou à vos guides par exemple, si cela vous parle.

3. C’est le moment de vous exprimer :

  • commencez par dire clairement quelle est votre intention, pourquoi vous êtes ici (célébrer Yule et le retour du soleil), formulez-le d’une manière qui vous convient ;
  • prenez le temps d’accueillir vos ressentis, votre énergie ;
  • puis, extérioriser ce que cette célébration, ce solstice vous fait ressentir, ce que vous en comprenez ;
  • enfin, quand c’est le bon moment pour vous, allumez vos bougies et exprimez ce que cela veut dire pour vous le retour du soleil. Avez-vous de la gratitude ? De la joie ? Un sentiment de renouveau ? etc. N’hésitez pas à dire à voix haute vos émotions et vos intentions.

Prenez le temps d’apprécier ce moment.

Vous pouvez vous arrêter ici si vous le souhaitez. Remerciez vos gardiens / vos guides / vos invités / etc. Prenez le temps d’accueillir ce qui vient de se passer et les émotions que cela a généré en vous.


Aller plus loin avec le rituel


fête du solstice d'hiver avec la bûche de Yule

1. Vous pouvez aussi aller plus loin avec le rituel pour célébrer Yule. Pour commencer, vous pouvez faire une méditation du solstice d’hiver.

2. Sur un papier, notez le bilan de votre année. Les actions, les récompenses, les déclics, les partages, etc., que vous avez vécu. Tout ce qui a eu une importance pour vous. Cela vous donne du recul et de la clarté.

3. Sur un ou plusieurs autres papiers, vous pouvez maintenant écrire votre ou vos intentions. Quels sont vos souhaits à venir ? Qu’est-ce qui est important pour vous ? Pour votre environnement, vos proches ? Que voulez-vous mettre en place ?

4. Une fois que c’est écrit, vous pouvez préparer votre bûche de Yule. Si vous avez une réelle bûche de bois, c’est parfait, sinon des petits morceaux de bois sont tout aussi bien. Vous pouvez décorer ce bois avec des plantes, y glisser vos mots d’intentions, le tenir dans vos mains. Le but est de lui donner de l’énergie et de créer une connexion.

5. Une fois que c’est fait, vous pouvez brûler votre bois. Attention, prenez vos précautions et ne vous mettez pas en danger ! La bûche brûle avec vos papiers, vos intentions sont communiquées à l’univers. Regardez-les, concentrez-vous sur le feu, les flammes. Restez jusqu’à ce que le feu s’éteigne de lui-même.

Profitez de ce temps pour réfléchir, méditer, accueillir vos pensées et vos émotions, faire du nettoyage intérieur.

Voilà, le rituel de célébration de Yule est terminé. Vous pouvez remercier une dernière fois, pratiquer la gratitude si vous le souhaitez.

J’espère que vous en avez appris un peu plus sur cette fête païenne. N’hésitez pas à me le dire si c’est le cas.

À lire aussi : Comment Faire ses Vœux à la Nouvelle Lune ?

Partagez sur

Catégories Blog

Derniers Articles

Partager sur