Les Indispensables en Van : les Choses à ne Pas Oublier

La vanlife en fait rêver plus d’un. C’est un mode de voyage qui ne cesse de se développer et nous sommes de plus en plus nombreux à le tester (et l’adopter au passage). Mais lors des premiers road trips ou des premières vacances, on n’a pas encore l’habitude et on se demande bien ce qu’il va falloir emmener. C’est vrai, ce n’est pas un départ en voyage classique avec une valise et un petit sac. Il faut aussi penser au couchage, aux ustensiles, au rangement, à la toilette, etc. Et vous le savez, je suis Home Organiser, j’aime quand les choses sont bien organisées. Alors je vous partage dans cet article les indispensables en van selon moi, les choses à ne pas oublier. C’est parti.

*Tous les vans et camping-cars sont différents, donc mes conseils sont à adapter en fonction de chaque situation. Mais dans l’ensemble, ils s’adressent à tous. 
 

Les indispensables en van : côté lit

Évidemment, l’indispensable numéro 1 quand on voyage en van c’est d’avoir un lit (convertible ou fixe). Mais ça, je pense que vous n’aviez pas besoin de moi pour le savoir. En revanche, ce que je peux vous conseiller c’est d’avoir de la literie pas trop épaisse. 

Par exemple, moi j’aime partir avec des duvets plutôt qu’avec une couette parce que c’est plus petit et compact. Ça se range plus facilement et ça prend moins de place. Si vous avez une grosse couette sur le canapé à côté de vous en mangeant, quand votre van est en mode jour, ça devient vite pénible. Dans la même idée, n’hésitez pas à prendre des oreillers assez fins pour pouvoir les ranger aisément. 
 

Les bacs de rangements pour voyager en van

Réussir à aménager un petit espace, c’est un peu comme un jeu de Tetris. Il faut être malin et optimiser les zones vides. Pour ce qui est des affaires personnelles, je vous conseille de prendre un bac par personne qui voyage. En faisant ça, chacun à son endroit à lui pour mettre ses affaires, ses vêtements, son sac à dos, etc. Vous pouvez glisser ces bacs de rangement sous le lit ou sous les banquettes quand il y a de la place à cet endroit-là.

En ce qui concerne la trousse de toilette, j’aime y avoir accès facilement et rapidement. La plupart du temps, il n’y a pas de salle de bain dans le van. On va dehors, dans les douches du camping, ou autre. Dans ce cas, je vous conseille de garder vos produits de toilette dans le coffre ou à proximité de la porte. Ainsi, quand vous voulez aller prendre votre douche ou vous brosser les dents rapidement le matin ou le soir, vous ne perdez pas de temps à aller fouiller au fond du van. 
 

À avoir dans un van : un kit de bricolage et une trousse de secours

Les kits de secours sont aussi des indispensables à avoir en van. Pour la trousse de secours, je pense que je n’ai pas besoin de m’y attarder. Vous pouvez trouver ça tout fait en pharmacie. Ou bien vous pouvez emmener vous-même plusieurs pansements, désinfectant, ciseaux, compresses, etc. 

Ensuite, ce que j’entends par kit de bricolage, c’est tout ce qui va être : 
  • de la ficelle pour étendre son linge, en fonction du spot sur lequel on se trouve ;
  • du scotch ;
  • un tournevis, il y a souvent un petit truc à réparer ou une bidouille à faire, selon les vans ;
  • un stock de gaz, personnellement, j’ai toujours une petite bouteille d’avance que je trouve très facilement chez Décathlon ;
  • des allumettes ;
  • etc.
C’est le genre de choses très pratiques à avoir dans son camping-car, mais auxquelles on ne pense pas toujours. Vous trouverez ici une checklist pour une valise minimaliste, elle pourra également vous donner des idées. 
 

Les toilettes dans un van

Alors là, je vous l’accorde, c’est beaucoup moins sexy. Mais je vais vous en parle quand même, parce qu’après tout on est tous humains : les toilettes. Les camping-cars sont souvent équipés de douche et toilettes, mais ce n’est quasiment jamais le cas pour les campervans. Ça fait partie de l’aventure. 

Cette année, pour que ce soit plus confortable, j’ai acheté des toilettes d’appoint. Concrètement, c’est un saut avec une cuvette dessus qui peut se refermer. À l’intérieur, on met un sac plastique, et on recouvre de copeaux (pour hamsters, par exemple) dès qu’on a fini. En gros, on se fait nos propres toilettes sèches. Perso, je trouve ça beaucoup mieux que les toilettes chimiques, déjà parce que c’est plus propre et plus écolo, mais aussi parce que ça se vide et se remplace beaucoup plus facilement. 

Il faut juste penser à lui trouver une place dans le camion. Mais ce n’est pas très gros, donc ça se cale facilement dans un coin. 
 

Les indispensables en van : autres idées bonus

Vous avez déjà une bonne liste de choses à ne pas oublier pour partir en road trip avec votre van. Voici d’autres choses auxquelles je pense, comme ça, en vrac :
  • une bassine, très utile pour faire la vaisselle, et pour que ce soit encore plus pratique, prenez-en une qui peut se replier pour gagner de la place ;
  • une tente extérieure verticale, c’est top pour pouvoir se doucher un peu n’importe où ou faire pipi à l’abri des regards quand il y a trop de passage pour un pipi nature ;
  • une petite poubelle, que je garde à l’avant du van pour jeter ce qui m’encombre quand on roule, ou bien dehors sous le camion, pour jeter facilement mon PQ lors des pipis pendant la nuit par exemple (pas question de laisser le papier dans la nature) ;
  • une petite bâche ou un tapis devant la porte latérale ou à l’arrière du van, pour faire office de paillasson et laisser les chaussures sales à l’entrée ;
  • un bac spécial chaussures pour mettre les baskets de ville, les chaussures de rando et les tongs (plutôt en plastique ou en latex végétal pour pouvoir prendre sa douche avec quand c’est sale par terre). 
Voilà pour les choses à avoir dans son van, j’espère que cette liste vous aidera. Quels sont vos indispensables à vous ? Dites-le-moi en commentaire. 

À lire aussi : 4 Astuces Rangement que j’utilise au Quotidien


Photo by Nick Dunlap on Unsplash

Partagez sur

Catégories Blog

Derniers Articles

Partager sur