Comment Protéger les Océans pendant les Vacances d’Été ?

Vous le savez maintenant, en plus d’être Home Organiser, je suis une écolo dans l’âme et c’est un sujet sur lequel j’aime m’exprimer. J’adore pouvoir partager avec vous plein de petites astuces et de bons conseils pour faire bouger et avancer les choses. Cette fois-ci, j’ai envie de vous parler d’un thème plutôt d’actualité : protéger les océans pendant les vacances d’été. La préservation du littoral et des bords de mer est très importante, et il y a beaucoup de choses que l’on peut déjà mettre en place à notre échelle. On pense tout de suite au nettoyage des plages, bien sûr, mais vous verrez, il y en a d’autres. Alors si ça vous intéresse, restez avec moi et on y va. 
 

1. Laisser les plages propres pour préserver le littoral

On vient de le dire, le nettoyage des plages fait partie des choses que l’on peut toutes et tous mettre en place pour protéger les mers et les océans. Bien évidemment, on commence par ne laisser aucun déchet derrière soi. 

On peut les jeter directement à la poubelle ou au recyclage (quand c’est le cas) s’il y a des bacs prévus à cet effet. Ou alors, on les ramène à la maison pour les jeter plus tard. Quoi qu’il en soit, on laisse la plage propre après notre passage.

Mais certaines personnes vont encore plus loin en choisissant d’aller volontairement se balader en bord de mer dans l’optique de ramasser les déchets trouvés, pour ensuite les mettre à la poubelle. Si cela vous fait envie, vous pouvez vous aussi prendre 1h ou 2h, le weekend, pour aller nettoyer votre plus belle plage, près de chez vous.

Sachez qu’il existe aussi des nettoyages de plages encadrés, pour lesquels vous pouvez vous porter bénévole. Ils peuvent être organisés par la ville ou par des organismes (j’y reviens juste après). N’hésitez pas à vous renseigner sur internet pour voir les évènements proches de chez vous. 
 

2. Adhérer à des associations pour la protection des océans

Si vous êtes comme moi, vous adorez les vacances d’été pour pouvoir vous baigner et vous prélasser à la plage . C’est l’occasion d’en profiter, mais aussi de ressentir l’envie, ou le besoin, d’en prendre soin. 

Vous pouvez alors choisir de vous engager avec d’autres personnes, notamment des professionnels, pour diminuer la pollution des mers et des océans. 

Dans ce cas, pourquoi pas adhérer à des associations ? 

Il en existe plusieurs des différentes, c’est à vous de voir laquelle vous attire le plus. Vous pouvez regarder du côté de Surfrider, qui est très connue et qui organise notamment les nettoyages de plage (entre autres) dont je vous parlais juste avant. 

Pour mon entreprise, j’ai choisi de faire partie de 1% pour la planète. C’est quelque chose qui me tenait beaucoup à coeur et que je suis ravie d’avoir pu mettre en place. 

protéger les océans
 

3. Bien choisir sa crème solaire pour ne pas polluer les océans

Eh oui, on y pense moins à la crème solaire. Faire du nettoyage ou s’engager auprès de gros organismes sont des idées plus répandues. Et pourtant, les mauvaises crèmes solaires font également beaucoup de tort à l’écosystème marin (et à votre peau aussi, soit dit en passant). 

Ce sont 14 000 tonnes de crème solaire qui sont déversées dans les océans chaque année. C’est énorme. Et ça a un gros impact négatif, notamment sur le blanchissement des coraux.

D’ailleurs, certaines régions du monde (comme Hawaï pour la plus connue) ont mis en place une interdiction contre les protections solaires néfaste, contenant notamment de l’oxybenzone et de l’octinoxate. Et c’est une très bonne nouvelle. Cela va aider à la sauvegarde des fonds marins dans ces zones-là. 

Cependant, cela reste très anecdotique et ces crèmes solaires sont encore loin d’être interdites partout. Mais nous pouvons changer nos habitudes. 

Je vous conseille donc vivement de choisir une protection solaire naturelle, voire bio si c’est possible pour vous. Les filtres UV seront donc minéraux et non chimiques. Personnellement, j’aime beaucoup la crème solaire de chez Ringana. Leur gamme de produits est d’une très grande qualité. Je suis même devenue partenaire de la marque.
 

4. Offrir des cadeaux pour protéger les océans

Vous avez envie de faire bouger les choses et de vous engager, et c’est génial. Mais vous avez peut-être aussi envie de sensibiliser votre entourage ? Alors, pourquoi pas offrir un cadeau qui prend soin de la planète et des fonds marins ? Bon ça, j’avoue, on peut le faire toute l’année. Mais les vacances d’été sont un bon prétexte.

Par exemple, vous pouvez parrainer un corail. C’est ce que propose Coral Guardian, qui pour 30€ vous propose d’adopter un corail. Il sera ensuite transplanté dans son habitat naturel pour restaurer la biodiversité. C’est un cadeau que j’ai adoré faire à l’occasion de la fête des Mères. 

Dans le même esprit, 4Ocean propose des bracelets qui permettent de financer la repêche de plastique dans la mer et, ainsi, réduire la pollution. 
 

5. Plein de petits gestes pour protéger les océans pendant les vacances d’été

Évidemment, il y a aussi tous les autres petits gestes que vous pouvez mettre en place en été et toute l’année, pour protéger les océans et la planète toute entière. Vous les connaissez déjà certainement :
  • faire attention à sa consommation d’eau ;
  • réduire sa consommation de poisson ;
  • privilégier des poissons issus de pêche locale et artisanale pour diminuer la surpêche ;
  • réduire sa consommation de plastique ;
  • jeter ses mégots à la poubelle ;
  • etc.
Bref, on peut faire plein de belles choses à notre échelle pour préserver la vie marine. Beaucoup de compagnies, comme Greenpeace, mènent aussi des actions pour faire bouger les choses. 

Quoi qu’il en soit, l’une des bonnes habitudes que l’on peut mettre en place c’est : choisir de consommer de meilleurs produits (cosmétiques, alimentaires, etc.). Ils sont bien meilleurs pour notre organisme et risquent beaucoup moins de polluer notre chère planète. 

Si vous avez des questions sur la gamme de produits Ringana, n’hésitez pas à me les poser en commentaire juste en dessous, ou à me contacter directement. J’aime beaucoup cette marque et je l’utilise au quotidien.


À lire aussi | Préparer son Départ en Vacances Sereinement : 4 Astuces


Photo by Marek Okon on Unsplash

Partagez sur

Catégories Blog

Derniers Articles

Partager sur