L’écologie après le Coronavirus : et Maintenant on Fait Quoi ?

Je pense que la crise sanitaire que nous vivons nous a tous fait énormément réfléchir. Notamment sur nos modes de vie et notre consommation. Le recyclage et le zéro déchet c’est très bien, mais ça ne suffit plus. Il y a beaucoup d’autres choses possibles à mettre en place en ce qui concerne l’écologie après le coronavirus, pour ne pas retomber dans les mêmes schémas. Attention, pas de culpabilisation ou de discours moralisateur ici. L’idée, c’est vraiment de savoir ce qui peut être mis en place et comment passer à l’action, pour avancer dans son engagement écologique. Alors c’est parti, je vous parle 5 gestes écolos que vous pouvez adopter dans votre quotidien. 
 

1. Devenir plus écolo : acheter des vêtements d’occasion

Vous le savez certainement si vous vous intéressez déjà à l’écologie, l’industrie des vêtements - ou la fast fashion - est la 2e plus pollueuse au monde. Elle arrive juste derrière le pétrole. Vous imaginez donc à quel point c’est une catastrophe.

Une solution pour lutter contre la fast fashion, c’est d’acheter d’occasion. Ça ne se fait pas du jour au lendemain et c’est parfois difficile de résister aux appels à la consommation et sortir de ce cercle vicieux. Alors, allez-y par étapes. Pour ça il y a de super applications comme vinted par exemple. Mais il y a aussi de plus en plus de friperies qui ouvrent un peu partout.

Attention de ne pas tomber dans le piège d’acheter plus parce que c’est d’occasion, restez quand même raisonnable. Mais c’est un excellent moyen de se faire plaisir sans financer une industrie destructrice et très peu respectueuse de la planète et de l’humain.
 

2. L’écologie après le coronavirus : manger moins de viande

Juste après l’industrie textile, sur la 3e place du podium, arrive la viande. Produire de la viande et produire des céréales pour nourrir les animaux pollue énormément. En particulier l’agneau et le boeuf. Vous trouverez plein de reportages sérieux à ce sujet sur internet. 

Il est donc très intéressant de penser à réduire sa consommation. Encore une fois, allez-y petit à petit. N’imposez pas à votre corps un changement trop radical. Mais dirigez-vous doucement vers une alimentation végétarienne, voire végan. 

N’hésitez pas à demander des conseils et vous faire accompagner par une diététicienne, une naturopathe, etc., pour être sûr de ne pas vous créer de carences et de trouver une alimentation qui vous convienne. 
 

3. Engagement écologique : choisir une banque éthique

Un troisième geste écolo durable que vous pouvez mettre en place pour avoir un véritable impact, c’est de changer de banque. Les grosses banques françaises ou internationales utilisent généralement notre argent pour financer, entre autres, les énergies fossiles. Pas top. 

Vous pouvez donc choisir d’ouvrir un ou plusieurs comptes dans une banque éthique. Vous pourrez même décider de tout transférer au bout d’un moment, quand vous aurez trouvé celle qui vous convient. Parmi les différentes options, vous avez : 
  • la Nef ;
  • crédit coopératif ;
  • ou hélios.
Il en existe peut-être d’autres et elles n’offrent pas toutes les mêmes services. Je vous laisse trouver celle qui vous correspond le mieux. 
 

4. Changer ses habitudes après la crise : penser au fairphone

Allez, on attaque la question du téléphone. Je sais, elle est épineuse celle-là. On sait tous que nos smartphones sont terribles pour l’environnement et pour les conditions de travail des ouvriers. Pourtant, ils sont devenus essentiels dans notre quotidien.

Alors, une marque éthique à décidé de proposer une bonne alternative : le fairphone. Je vous encourage vraiment à y regarder de plus près. Ils ont une durée de vie beaucoup plus longue, puisque vous pouvez vous-même remplacer les pièces. Et son prix est le même que celui d’un smartphone classique.

Sinon, vous avez bien évidemment l’option du reconditionné. C’est top si vous avez une marque que vous aimez et que vous souhaitez garder. Ou bien si vous ne voulez pas acheter du neuf. Vous trouverez certainement votre bonheur sur le site de backmarket ! D’ailleurs, ils récupèrent aussi tous vos vieux téléphones, pour les recycler, à des prix qui varient selon le modèle et l’état.  
 

5. Avoir un mode vie plus green : les voyages

Je ne vais pas m'étaler sur le sujet des voyages. Je suis sûre qu’on vous rabâche déjà suffisamment les oreilles avec ça. Mais c’est tout de même très important. 

À chaque voyage, si l’avion est la seule solution alors allez-y. Sinon, essayer de toujours privilégier le train, le covoiturage ou le partage de véhicule avec des sites comme drivy par exemple. C’est ce que je fais et cela fonctionne bien. 

Voilà, j’espère que ces idées vous ont inspiré ? Si vous en avez d’autres, n'hésitez pas à les partager en commentaire. ⤵️J’adorerai les lire.  

👉 Si ce sujet vous intéresse, j’en ai fait un live complet dans lequel je reprends ces idées et je les pousse encore plus loin avec plus d’informations et de conseils. Vous pouvez retrouver la vidéo juste ici

À lire aussi :
Passer un Noël Zéro Déchet : Comment faire ?
Pourquoi désencombrer sa maison ? Les bienfaits

Partagez sur

Catégories Blog

Derniers Articles

Partager sur