Surconsommation et Minimalisme : une Histoire d’Aspirateur

Si vous me suivez et que vous me connaissez déjà, vous savez que la consommation, la surconsommation, le minimalisme, l’écologie, etc., sont des sujets dont je parle beaucoup et qui me tiennent vraiment à coeur. Eh bien aujourd’hui, j’ai envie de vous raconter une histoire d’aspirateur. Oui oui, vous avez bien lu. Et tenez-vous bien c’est une histoire un peu folle, comme moi. Vous allez voir, vous allez vite comprendre. Suivez-moi.
 

J’adore passer l’aspirateur

Les féministes vont sûrement hurler et s’arracher les poils des bras en lisant cet article : « QUOI ??? T’ES UNE FEMME ET TU FAIS UN ARTICLE SUR LES ASPIRATEURS ?? ». 

Oui, désolée les filles, mais j’adore passer l’aspirateur. Contrairement à ma mère qui, elle, a vraiment tiré la gueule quand la famille s’est cotisée pour lui offrir un bel aspirateur pour son anniversaire. 

On était très jeune mon frère et moi et je soupçonne mon père de nous avoir influencés. 
 

Minimalisme : j’ai voulu me passer d’aspirateur

Donc, les aspirateurs, je ne dirais pas que c’est ma passion, mais j’aime entendre le bruit des miettes qui sont aspirées (allez, je sais que toi aussi tu adores ça petit fou, rejoins ma page FB « J’ADORE LES ASPI », je ne le dirai à personne). 

Et pourtant, en arrivant à Bordeaux j’ai eu une petite lubie minimaliste et j’ai essayé de m’en passer. Au bout de quelques semaines, j’ai dû me rendre à l’évidence : le balai, c’est la galère quand tu as un chien, un chat, des tapis, etc.
 

Éviter la surconsommation : j’ai décidé d’en racheter un d’occasion

Après ce constat, moi dans ma tête je me disais : « pas de problème, ceci n’est pas un échec, mais un apprentissage. Je vais de ce pas sur le bon coin acheter un aspi de seconde main. Hors de question de l’acheter neuf, c’est hyper cher et en plus c’est de la surconsommation ! ».

Résultat, pour 30 € j’ai trouvé mon bonheur. Le problème c’est qu’à chaque fois que je faisais le ménage ça sentait le vieil aspirateur moisi. Et OUI, j’ai essayé les huiles essentielles, ÇA NE MARCHE PAS BORDEL !! 

 



Déception et achat compulsif 

J’ai fini par donner cet objet vintage sur GEEV, et là, je suis allée sur Groupon pour trouver mon aspirateur. Oui je sais c’est totalement contradictoire avec le minimalisme, mais je suis comme ça. 

Pour la modique somme de 160 € au lieu de 650 € (en plus je suis complètement dupe), j’ai un super aspirateur sans sac, sans fil, et avec plein d’accessoires. Je suis ravie de mon achat compulsif et j’assume. 
 

Mais l’histoire d’aspirateur continue

Sauf que 3 mois plus tard, ce magnifique objet, icône de la surconsommation, tombe en panne.  Et là c’est la blague, parce que contacter le SAV de Groupon, c’est comme essayer de toucher son nez avec sa langue… faites-moi signe si vous y arrivez.

Au bout de 2 mois d’échanges de mails, d’envois de nouveaux accessoires qui ne fonctionnent pas non plus, et d’un mois d’août où plus personne ne répond, j’ai craqué et je suis allée chez Lidl !!

Mais qu’est-ce qu’il t’a pris ? me direz-vous.

Eh bien : pub spotify + post insta d’une collègue home organiser qui en faisait la pub
= ACHAT COMPULSIF CHEZ LIDL, 80 €. 
 

Surconsommation et minimalisme : une histoire ratée d’aspirateur

Finalement toute cette aventure a duré beaucoup trop longtemps et aurait pu être évitée. Si je fais le compte, ce n’est pas glorieux :
  • Au final j’ai dépensé 300 € et j’en ai eu pour 3 mois de problèmes → stress généré 8/10.
  • Alors que j’aurais pu simplement en acheter un neuf en magasin dès le départ qui m’aurait aussi coûté 300 €, mais ça m’aurait pris 1 heure → et stress généré 1/10.

Tout ça pour vous dire que le minimalisme et l’écologie je suis pour, évidemment. Mais il faut aussi savoir être flexible et ne pas se mettre trop de contraintes. Vous avez toujours le choix et vous avez toujours plusieurs options devant vous. Vous n'êtes pas dans l’obligation de faire des choix parfaits pour tout et tout le temps. 

J’avais d’ailleurs rédigé un article entier à ce sujet. Je vous y encourage notamment à vous écouter et faire des choix en conscience pour vous. Si vous voulez le lire, c’est par ici : Le jour où j’ai jeté des piles à la poubelle. J’aborde le minimalisme, l’écologie, mais aussi le zéro déchet. 

➡️ Si vous voulez découvrir plein d’astuces écolo et organisation, alors ma chaîne YouTube devrait vous intéresser (n’oubliez pas de vous abonner et d'activer la cloche 👍🔔).


Photo by The Creative Exchange and Hanson Lu on Unsplash

Partagez sur

Catégories Blog

Derniers Articles

Partager sur